Qu’est ce que l’architecture ?

On appelle architecture l’art de bâtir. L’architecture était considérée parmi les cinq disciplines des arts libéraux comme la plus noble selon les anciens qui la surnommaient « la mère des arts ». Le terme issu du latin « architectura » (art de construire les maisons) désigne l’art de concevoir et de construire des édifices. Par opposition à la simple construction (fait d’assembler différents éléments en utilisant les matériaux et les techniques appropriées), la pratique de l’architecture se caractérise par un effort constant pour concilier l’utilité, la beauté et la solidité des formes, des espaces et des structures…

(source : http://www.college-george-ville.fr )

 

On voit dans les Dix livres de l'architecture de Vitruve que l'architecture comprend l'édification de toutes les sortes de bâtiments civils ou religieux, les ponts, les aqueducs, les ports, ainsi que les villes. Le terme architecture (en latin architectura), est issu du grec signifiant « chef » et « couvrir » (qui a donné le mot français toiture); l'architecture désigne donc à l'origine l'art de clore et de couvrir des lieux, et l'architecte celui qui dirige cette opération.

À partir du XVIe siècle, les architectes spécialisés dans la conception des bâtiments, des fortifications et des machines pour la guerre ont pris le nom d'ingénieurs. Au XIXe siècle, certains architectes occidentaux, par exemple Eugène Viollet-le-Duc, s'attachent fortement à l'aspect constructif. (Ils se concentrent en particulier sur les charpentes métalliques et participent au développement de la mécanique statique).

À partir du XXe siècle, en Occident dont les conceptions de production d'objet sont alors devenues globalement techniques et productives, il est possible de définir l'architecture comme l'art de diriger la construction, de concevoir les structures, de donner une apparence au final avec des matériaux: « l’art de bâtir » qui s'ajoute à la simple construction des édifices. (Voir "Théories de l’architecture" ci-après). Dans certaines autres parties du monde, on peut formuler que cet « art de bâtir » comporte toujours une ritualisation, qui a existé dans le passé en Occident, distinguant l'architecture de la construction simple.

(source : wikipédia )

 

Ci-dessous : Imhotep, considéré comme le premier architecte de l'histoire.

Il est l'inventeur de la pyramide à degrés et le maître d'oeuvre du complexe funéaire de Saqqarah.

(Statue conservée au musée du Louvre - Paris)

Imhotep_bronze_statue.jpg